image1 image2 image3
logo

Direction hubert gressierLa musique

Difficile de décrire en quelques mots une musique aussi foisonnante d’idées. Chaque ligne mélodique suit les hauts et les bas de l’action dramatique et la traduit émotionnellement à la perfection.

Un vrai travail de mise en relation du texte et de la musique, une collaboration étroite entre le livret et la musique et l’émotion. Une alchimie réussie par les auteurs et compositeurs de cette comédie musicale « à l’Anglaise » Elton John et Lee Hall…

A chaque instant de la comédie musicale, la voix et l’orchestre porte l’action et lui donne vie en quelque sorte, il n’y a plus qu’à se laisser porter. Un magnifique travail !

L’orchestration est dans cette partition quelque chose que j’ai voulu revoir dans son intégralité pour qu’elle s’adapte parfaitement à notre formation sans trahir la dynamique initiale. Tous les impacts et impulsions rythmiques sont évidemment préserver, ils sont très nombreux et essentiels.

Mettre un grand effectif (40 musiciens) et donc une masse sonore conséquente au service de la danse avec tout ce que cela implique en matière de légèreté, de finesse, parfois d’apesanteur, de passion et surtout d’émotions est le principal objectif.

Mieux que le film, la comédie musicale traduit formidablement bien la fabuleuse histoire du jeune « Billy Elliot » …  Vrai message pour toutes nos jeunes générations !

 

Hubert Gressier
Directeur de l'ORPM